Un document trouvé est poncé. A l’exception d’un mot : faut-il préserver « conservation » ? Le mot, à peine visible/lisible, est en attente de disparition. Le document n’en est plus un : transgression aux yeux de l’historien qui voit son matériau premier fragilisé, dégradé intentionnellement.
Par le ponçage, le papier retrouve son velouté. Telle une peau, il invite à un regard tactile. Incarnat incarné
par le travail du temps sur le support, le document fascine.

 
http://jehannepaternostre.com/files/gimgs/th-26_JehannePaternostre_peaudechagrin02.jpg

Peau de chagrin #2
21,5x27,5cm
Document poncé